Guide pas à pas pour calculer l’empreinte carbone de votre maison.

0 Comments

Envie de rendre votre logement plus écologique ?

Vous souhaitez réduire l’empreinte carbone de votre logement et améliorer sa performance énergétique ? Calculer le GES (Gaz à Effet de Serre) de votre maison est une étape essentielle pour évaluer son impact sur l’environnement. Cela vous permettra de prendre des mesures concrètes pour réduire votre consommation d’énergie et votre empreinte carbone. Dans cet article, nous vous expliquerons en détail comment calculer le GES d’une maison, les différentes classes GES, les changements à venir en 2021, et comment améliorer la performance énergétique de votre logement.

Les classes GES : qu’est-ce que c’est ?

La classe GES est une mesure qui évalue l’impact environnemental d’un logement en termes d’émission de Gaz à Effet de Serre. Elle fait partie du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) et permet de sensibiliser les propriétaires et les locataires à l’impact écologique de leur logement. La classe GES est notée de A à G, de la plus vertueuse à la plus énergivore, permettant ainsi de comparer facilement la performance environnementale des logements. Plus la classe GES est proche de A, moins le logement émet de GES et est donc plus respectueux de l’environnement.

Classe GES et DPE : quelle différence ?

Le DPE (Diagnostic de Performance Énergétique) comprend deux informations principales : la classe énergie et la classe GES. La classe énergie évalue la consommation d’énergie du logement, tandis que la classe GES évalue son impact sur l’environnement en termes d’émission de GES. Ces deux informations permettent d’avoir une vision globale de la performance énergétique du logement, en tenant compte à la fois de sa consommation d’énergie et de son impact sur l’environnement.

READ  Guide Pratique : Comment Louer une Chambre à un Etudiant

Comment se calcule la classe GES ?

La classe GES est calculée en fonction des émissions de CO2 par mètre carré de surface habitable du logement, sur une échelle allant de A à G. Plus les émissions de CO2 sont faibles, meilleure est la classe GES. Le calcul prend en compte différents facteurs tels que le type de chauffage, la production d’eau chaude sanitaire, et les éventuels équipements de climatisation. Il est recommandé de faire réaliser le DPE par un professionnel certifié afin d’obtenir une évaluation fiable de la classe GES de votre logement.

Quelles sont les différentes classes GES ?

Les classes GES vont de A à G, chaque lettre correspondant à une couleur allant du vert (A) au rouge (G). Voici un résumé des différentes classes GES :

  • A : Très faibles émissions de GES, logement très respectueux de l’environnement.
  • B : Faibles émissions de GES, bonne performance environnementale.
  • C : Émissions moyennes de GES, performance environnementale modérée.
  • D : Émissions importantes de GES, impact environnemental significatif.
  • E : Émissions élevées de GES, logement énergivore.
  • F : Très élevées émissions de GES, passoire thermique.
  • G : Émissions extrêmement élevées de GES, logement très énergivore.

Réforme du DPE en 2021 : les nouveaux seuils des étiquettes de performance énergétique

En 2021, le DPE va subir une réforme importante avec la mise en place de nouveaux seuils pour les étiquettes de performance énergétique. Cette réforme vise à rendre le DPE plus fiable et plus juste en prenant en compte les évolutions du marché de l’énergie et des équipements. Les seuils des classes énergie et GES vont être ajustés pour refléter plus fidèlement la performance énergétique réelle des logements. Il sera également obligatoire d’indiquer la quantité d’énergie renouvelable produite sur place, si c’est le cas.

Les classes A et B

Les classes A et B correspondent à une très faible émission de GES, ce qui signifie que ces logements ont un impact environnemental minime. Ils sont particulièrement bien isolés et équipés de systèmes de chauffage et de production d’eau chaude performants. Ces logements sont considérés comme respectueux de l’environnement et permettent de réaliser des économies d’énergie conséquentes.

READ  Guide d'achat: Où trouvez les meilleures offres autour de Rennes ?

La classe C

La classe C correspond à des émissions moyennes de GES, ce qui traduit une performance environnementale modérée. Ces logements peuvent bénéficier d’améliorations pour réduire leur impact sur l’environnement et leur consommation d’énergie. Des travaux d’isolation, de changement de chauffage ou de production d’eau chaude peuvent permettre de passer à une classe GES supérieure.

Les classes D et E

Les classes D et E correspondent à des émissions importantes voire élevées de GES, indiquant un impact environnemental significatif. Ces logements sont généralement énergivores et nécessitent des travaux de rénovation énergétique pour améliorer leur classe GES et réduire leur consommation d’énergie.

Les classes F et G : les passoires thermiques

Les classes F et G correspondent à des émissions très élevées voire extrêmement élevées de GES, désignant des passoires thermiques. Ces logements ont un très mauvais rendement énergétique et nécessitent des travaux de rénovation importants pour améliorer leur performance environnementale. Ils sont souvent difficilement habitables dans des conditions climatiques extrêmes et engendrent des dépenses énergétiques importantes.

Étiquette DPE et critère de décence environnementale

L’étiquette DPE est devenue un critère de décence environnementale pour les logements mis en location. En effet, depuis le 1er janvier 2021, les pires passoires thermiques (classes F et G) ne peuvent plus être louées, sauf s’ils font l’objet de travaux de rénovation énergétique. Cette mesure vise à améliorer la performance énergétique du parc locatif et à limiter l’impact environnemental des logements.

L’interdiction de location des pires passoires thermiques

L’interdiction de louer les logements classés F et G a pour objectif de lutter contre la précarité énergétique et d’inciter les propriétaires à réaliser des travaux de rénovation énergétique pour améliorer la performance environnementale de leur logement. Les locataires, quant à eux, pourront bénéficier de logements mieux isolés et moins énergivores, réduisant ainsi leurs factures d’énergie.

L’audit énergétique obligatoire au 1er avril 2023

À partir du 1er avril 2023, un audit énergétique sera obligatoire pour les logements classés F et G mis en location. Cet audit permettra d’évaluer précisément les travaux de rénovation à réaliser pour améliorer la performance énergétique du logement et le faire passer à une classe GES supérieure.

Comment améliorer la classe énergie de votre logement ?

Pour améliorer la classe énergie de votre logement, plusieurs solutions s’offrent à vous :

  • Réaliser des travaux d’isolation thermique pour limiter les déperditions de chaleur.
  • Installer un nouveau système de chauffage plus performant et moins énergivore.
  • Opter pour des équipements de production d’eau chaude sanitaire économes en énergie.
  • Remplacer les menuiseries et les vitrages pour améliorer l’isolation du logement.
  • Utiliser des énergies renouvelables telles que le solaire ou la géothermie pour la production d’énergie.
READ  PACS ou mariage: lequel choisir pour faciliter l'achat d'une maison?

Ces travaux permettront d’améliorer la performance énergétique de votre logement, de réduire votre consommation d’énergie et de diminuer vos émissions de GES, tout en valorisant votre bien immobilier.

Rendre sa maison écologique avec les aides à la rénovation thermique

Pour vous aider à financer les travaux de rénovation énergétique, vous pouvez bénéficier de différentes aides financières :

  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) qui permet de déduire de vos impôts une partie des dépenses engagées pour les travaux de rénovation énergétique.
  • Les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) qui accordent des subventions pour les travaux d’amélioration de la performance énergétique des logements.
  • Les certificats d’économie d’énergie (CEE) qui peuvent être obtenus auprès des fournisseurs d’énergie pour financer une partie des travaux de rénovation énergétique.
  • Les éco-prêts à taux zéro qui permettent de bénéficier d’un prêt à taux d’intérêt nul pour financer des travaux de rénovation énergétique.

Ces aides financières vous permettront de réaliser des travaux de rénovation énergétique à moindre coût et d’améliorer la classe énergie et la classe GES de votre logement.

❓ Questions fréquentes

Qu’est-ce que le GES d’un logement ?

Le GES d’un logement, ou Gaz à Effet de Serre, mesure son impact sur l’environnement en termes d’émission de CO2. Il est évalué à travers la classe GES du Diagnostic de Performance Énergétique (DPE), notée de A à G.

Quelles sont les classes A et B du DPE ?

Les classes A et B du DPE correspondent à des logements ayant de très faibles émissions de GES, ce qui indique une très bonne performance environnementale.

Quelles aides financières pour améliorer la performance énergétique de son logement ?

Différentes aides financières telles que le CITE, les aides de l’ANAH, les CEE et les éco-prêts à taux zéro sont disponibles pour financer les travaux de rénovation énergétique et améliorer la classe énergie et la classe GES d’un logement.

Quelles sont les conséquences de la réforme du DPE en 2021 ?

La réforme du DPE en 2021 vise à rendre le diagnostic plus fiable en ajustant les seuils des classes énergie et GES, ainsi qu’en obligeant à indiquer la quantité d’énergie renouvelable produite sur place.

Prochaines étapes

Maintenant que vous avez une meilleure compréhension du calcul du GES d’une maison, des différentes classes GES et des moyens d’améliorer la performance énergétique de votre logement, n’hésitez pas à faire réaliser un Diagnostic de Performance Énergétique pour évaluer la classe GES de votre logement. En fonction des résultats, vous pourrez entreprendre des travaux de rénovation énergétique et bénéficier d’aides financières pour améliorer la classe énergie et la classe GES de votre logement, contribuant ainsi à la préservation de l’environnement.

FAQ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts